Huile et nutrition, comment choisir ?

Produit naturel, l’huile est essentielle à notre alimentation et doit entrer dans la composition de nos menus de tous les jours. Les lipides apportent en effet de l’énergie, transportent des vitamines et ont un rôle essentiel dans plusieurs fonctions vitales.

Si toutes les huiles végétales contiennent 100% de lipides et doivent donc être consommées avec modération pour maintenir un poids de forme, chacune présente sa propre composition en acides gras et en vitamines bénéfiques : un discours nutritionnel clair facilitera le choix du consommateur et l’incitera à utiliser chaque huile en toute connaissance, pour une alimentation saine et équilibrée.

Composition d’une huile végétale :
99% de triglycérides et 1% d’éléments mineurs

(Vit E, Vit A …)

Les acides gras

Tous les acides gras n’ont pas la même valeur nutritive. En effet, les lipides d’origine animale contiennent des acides gras saturés susceptibles d’avoir des effets néfastes pour notre organisme (hypercholestérolémie), surtout s’ils sont absorbés en trop grande quantité.

En revanche, les huiles végétales sont composées essentiellement d’acides gras mono insaturés (acide oléique ou Oméga 9) ou polyinsaturés (acide linoléique ou Oméga 6 et acide alpha-linolénique ou Oméga 3). Les Oméga 3 et Oméga 6 sont dits « essentiels », car ils ne sont pas fabriqués par notre organisme et doivent donc être apportés par l’alimentation

Acide alpha-linolénique ou OMEGA 3

L’acide alpha-linolénique contribue au maintien d’une cholestérolémie normale. Les sources d’oméga 3 sont les poissons gras, certains crustacés, et les huiles de colza, de noix, de lin….

Les apports journaliers recommandés en oméga 3 sont de 2.2g/jour. À titre d’exemple, 1 cuillerée à café d’huile de lin (10g) apporte 100% des AJR

Acide linoléique ou OMEGA 6

Cet acide gras essentiel contribue à maintenir une cholestérolémie normale. On le retrouve dans les œufs ou certaines viandes (en quantités variables selon l’alimentation des animaux), dans les céréales et dans la plupart des huiles végétales, et notamment l’huile de pépins de raisin, de tournesol, de pépins de courge, de sésame.

NB : il y a lieu de rechercher un rapport équilibré en oméga 3 et 6 (entre 4 et 5) dans notre alimentation.

L’effet bénéfique est obtenu par la consommation journalière de 8.9g d‘acide linoléique.

Acide oléique ou OMEGA 9

Cet acide gras mono insaturé utilisé en remplacement d’acide gras saturé dans le régime alimentaire contribue au maintien d’une cholestérolémie normale. Il joue un rôle régulateur.

On le retrouve dans les olives, les noisettes, l’avocat et principalement dans l’huile d’olive, largement consommée dans les pays méditerranéens (contribuant aux bienfaits du célèbre « régime crétois »), dans les huiles d’avocat, de noisette, de colza.

Vitamine E

Cet anti-oxydant puissant contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif . On la retrouve dans les huiles d’argan, de colza, de noisette, de sésame, de tournesol.

Les apports journaliers recommandés en Vitamine E sont de 12mg/jour.

Retour en haut
fr_FRFR